fbpx

Biscuiterie Jose Orsoni

Dans cette petite rue de la Blancarde, quartier typique de Marseille, vous serez attiré par les senteurs qui s’exhalent de la Biscuiterie José Orsoni.
 
Depuis 1996, on y fabrique avec délicatesse des biscuits secs, tendres ou fondants dans une version artisanale. Les canistrelli sont de petits carrés qui sentent bon l’anis, le citron, l’orange, le chocolat et même le vin blanc !
 
On peut y croquer des croquants tout amande ou laisser fondre en bouche des macarons, savante alchimie d’amandes amères, d’amandes douces et de miel. Et les derniers nés, palets aux figues, palets rhum-raisins, les biscuits salés aux baies roses ou basilic romarin. Enfin, le gourmand capitule devant la navette marseillaise, parfumée à la fleur d’oranger

Le produit qu'on a glissé dans la box :

Navettes Provençales à la fleur d'oranger

Petite navette provençale : biscuit croustillant sans oeufs, avec levure, délicatement parfumé à la fleur d’oranger.

Sa forme symboliserait la barque qui amena les saintes Maries sur la côte de Provence1 et explique son nom. Il existe en Provence trois sortes de navettes. La navette classique, qui est parfumée à l’eau de fleur d’oranger, la navette de Marseille, nature, et la navette provençale, plus tendre mais qui se conserve moins longtemps. Elle est faite à base de farine de blé, sucre, beurre, œufs et zeste de citron